Le 17 janvier se dérouleront les 40 ans de l’IVG ( Interruption Volontaire de Grossesse). L’IVG est une solution pour toutes les femmes qui souhaitent interrompre leurs grossesses dans les délais prévus par la loi. Il est important de rappeler que l’accès à l’IVG est un droit pour toutes. Cependant, les femmes sont encore culpabilisées de nos jours, et se sentent obligées de justifier leur choix. De plus, de nombreux centres IVG ont fermé au cours des dernières années, associés à une réduction de budget et au non remplacement des médecins expérimentés et militants qui partent à la retraite. Se faire avorter reste pour les femmes toujours très difficile. D’autres obstacles s’accumulent, comme tout simplement, le manque d’information. Mais aussi les délais d’attente s’allongent et la qualité de l’accueil de ces femmes se dégrade. S’associent à cela des dépassements d’honoraire et peu de formation pour les personnels médicaux.

Dans le département des Hauts-de-Seine, d’importantes disparités d’accès entre les territoires existent. C’est pourquoi, il est primordial de réaffirmer l’accès à l’IVG pour toutes, la prise en charge à 100 % et le droit à l’anonymat. Il faut faire de l’avortement un droit à part entière et de l’IVG un acte médical comme un autre, dénué de représentations moralisatrices et d’idées reçues, et dont l’accès et l’exercice sont, dans les faits, garantis par un service public qui assure pleinement sa mission.

En effet, très récemment, le mercredi 26 novembre 2014, Jean-Christophe Fromantin, député maire de Neuilly, a voté contre la résolution symbolique sur l’avortement, 40 ans après la loi Veil, accompagné de six autres élus hommes.

Ce combat ne se limite pas qu’aux hauts-de -seine, nous militons également pour la liberté d’avorter pour toutes les femmes d’Europe :

Signez la pétition

 

Pour en savoir plus :

Démarches et liste des centres des Hauts-de-Seine : http://www.guidedesdemarches.com/SANTE/ivg-92-hauts-de-seine.htm

Informations supplémentaires :

http://www.haut-conseil-egalite.gouv.fr/

dont son rapport sur l’accès à l’IVG :

HCE rapport 2013

Share This